Les portraits visent à mettre en évidence la contribution des femmes à la chirurgie

de portraits de femmes chirurgiennes par l’artiste basée à Edinburgh Jane Brettle ont été exposées au Royal College of Surgeons of England. Les commissions ont pour but de faire connaître le profil des femmes en chirurgie. “ Ces femmes inspirantes sont des modèles fantastiques auxquels les étudiantes en médecine peuvent aspirer, ” », a déclaré Helen Fernandes, neurochirurgienne-conseil et présidente du Women in Surgery Group du collège thrombus. Alors que près de 70% des diplômés en médecine sont des femmes, seulement 6% des chirurgiens sont des femmes, ” dit-elle. “ Cela signifie que beaucoup de femmes talentueuses choisissent des carrières alternatives. Les femmes ont tendance à exclure une intervention chirurgicale parce qu’elles pensent qu’il est trop difficile de réussir dans une industrie dominée par les hommes. Mais les femmes font d’excellents chirurgiens, parce qu’elles sont organisées, empathiques envers les patients ’ Ils ont tendance à être bien adaptés à la réalisation des procédures délicates requises en chirurgie. ” Sur la photo est Linda de Cossart, un chirurgien vasculaire, qui a été élu vice-président du collège en 2008. ​ 2008. Les autres portraits sont de Phyllis George, la première femme à être élue au conseil de l’université, en 1979; Averil Mansfield, chirurgien vasculaire, première femme professeur de chirurgie au Royaume-Uni et vice-présidente du collège de 1998 à 2000; Valerie Lund, chirurgienne de l’oreille, du nez et de la gorge, professeure de rhinologie à l’Ear College de l’University College London et membre du conseil de l’Ordre de 1994 à 2006; Leela Kapila, chirurgienne pédiatrique qui a été vice-présidente du collège de 2003 à 2004; et Anne Moore, une neurochirurgienne qui a été vice-présidente du collège de 2005 à 2008.