Le Dieu incarné

Un homme d’âge moyen a été admis avec un diabète de type 2 et une maladie coronarienne. Il était un enseignant religieux hindou, bien versé dans les anciens textes religieux et épopées hindous, et un ardent dévot de Hanuman, le Dieu Singe. Pour expliquer les événements et événements mondiaux, il cite abondamment la mythologie hindoue. En peu de temps, il a établi de bons rapports avec l’équipe soignante, et de nombreux membres du personnel de la paroisse et des patients sont devenus ses disciples.

Il devait subir une angioplastie coronaire pour une maladie coronarienne. Malheureusement, l’angioplastie a été compliquée par une dissection coronarienne et a été convertie en un pontage aorto-coronarien. En postopératoire, il a eu une infection par sternotomie et une déhiscence de la plaie sternale. Il a récupéré après un cours postopératoire orageux.

Pendant le tour de garde, il sourit et dit d’une manière factuelle qu’on lui avait dit avant l’opération que l’angioplastie coronarienne était une procédure routinière, sûre et rapide; il ne s’était pas attendu à ce que les docteurs d’un simple disciple et dévot d’Hanuman se tournent vers le Dieu lui-même.

Selon Ramayana, Hanuman est un ardent dévot du Seigneur Rama et de la Déesse Sita. Pour montrer et confirmer sa dévotion envers eux, Hanuman ouvrit sa poitrine dans la ligne médiane avec ses mains nues, et son cœur montra des images du Seigneur Rama et de la Déesse Sita.